#àcôtédelle : En vous présentant des femmes fortes. Deuxième partie : Daphne Adhiambo

On est à côté d’elle, mais qui est Elle ? Dans les billets de blog, on vous présente une femme forte à la fois. Aujourd’hui, faites la connaissance de Daphne Adhiambo.

La communication est clé. Qui est mieux placé pour l’admettre que Daphne Odhiambo, jeune activiste dédiée à parler du VIH et du SIDA ?

Sa décision de se concentrer sur ces sujets a été très personnelle :

Ma mère est séropositive depuis 18 ans.  J’ai vu ses luttes au cours des années et c’est pour ça que je fais de mon mieux pour faire campagne, pour lutter contre les nouvelles infections parmi les femmes et les filles. Je fais un travail de sensibilisation à travers de rencontres tête-à-tête, et je me réunis avec un groupe de jeunes femmes tous les mois.

Diplômée de la technologie de l’information, actuellement étudiante de l’éducation préscolaire, Daphne a déjà beaucoup réalisé.

En tant que mentor, elle est à côté des filles et des femmes de son quartier, en les conseillant dans la lutte pour leurs objectifs :

J’ai autant d’espoir pour les jeunes femmes et filles qui habitent dans Kibera.

Mon but est d’améliorer les vies des enfants et des filles, en spécial les vies de ceux issus de milieux défavorisés, touchés ou infectés par le VIH. Je veux guider les jeunes dans ma communauté, voir beaucoup plus de filles de Kibera terminer le collège et accomplir leurs rêves dans la vie.

Daphne Odhiambo, 23 ans, a été photographiée par Brian ‘Storitellah’ Otieno, qui représente des femmes de son quartier pour la campagne de communication #àcôtédelle.

Lire la suite: On dissipe 7 mythes autour du VIH et du SIDA

Laisser un commentaire